Je suis un entrepreneur breton qui défend une vision singulière de l'économie. Pour gagner en agilité et liberté, je m'inspire de la culture web et de l'usage des outils numériques.

Ma conviction : les technologies doivent être au service de notre liberté individuelle

Le digital doit permettre à chacun un épanouissement personnel qui sera bénéfique à toute action collective : citoyenne, économique ou familiale.

Je suis persuadé que ces actions contribuent au développement de diverses innovations qui permettent d'améliorer notre quotidien. Ensemble, enclenchons un cercle vertueux grâce à la puissance et la maîtrise des nouvelles technologies 💪

Alexandre Amigouët - Insaniam
Crédit photo - Alexis Chezière

Ce qui en résulte dans la construction de mes entreprises n'est pas inné. C'est le résultat de diverses expériences entrepreneuriales bâties autour d'un socle de valeurs partagées avec mes différents collègues - sans distinction de statut (associés, dirigeants, salariés ou stagiaires).

Mon désir est de partager avec vous les humbles enseignements que j'en ai tirés, ainsi que mon avis sur des sujets qui me passionnent. Bien évidemment, tout ce que je vais écrire est sujet à évolutions 😉

Aux prémices de cet état d'esprit : une première expérience entrepreneuriale virtuelle

J'ai commencé à entreprendre assez tôt, durant mes études en Droit des Affaires, et par un concours de circonstances en co-fondant une startup, intitulée Toxicode, spécialisée dans la conception d'outils gratuits d'apprentissage de la programmation informatique. Ce concours de circonstances m'a surtout permis de faire des rencontres inattendues qui m'ont amené à m'associer dans ce projet.

Toxicode est une aventure entrepreneuriale enrichissante de par sa dimension innovante et humaine. Le cœur de cette entreprise est la recherche et développement autour de sujets techniques, pédagogiques et du web communautaires.

La rencontre entrepreneuriale avec mes collègues de Toxicode pourrait être classique : dans un bar, à l'Université, par l'intermédiaire de relations communes... Rien de tout cela, ce fût une rencontre virtuelle !

Nous nous sommes rencontrés, avons constitué une société et collaborons depuis des années uniquement via Internet.

D'ailleurs, je n'ai pas vu physiquement toutes les personnes avec qui j'ai travaillées (même en étant liées par un contrat de travail traditionnel). Pour Toxicode, j'ai toujours été basé en Bretagne, une partie de l'équipe à Paris (proche du siège social au domicile d'un de mes associés), d'autres personnes de l'équipe à Toulouse, Nantes, en Chine ou encore dans le Nord de la France. Nous avons même eu un salarié français embauché à Paris qui est parti travailler depuis ... le Cambodge !

Mes déplacements à Paris ont été très occasionnels dans le cadre de mon travail au sein de Toxicode, moins d'une fois par an. Pour autant, travailler à distance physiquement n'a jamais été une source de frustration pour moi. Au contraire, j'estime que c'est bénéfique pour tout le monde !

L'évidence de construire une entreprise distribuée (ou remote)

Le virus de l'entrepreneuriat m'a atteint rapidement. J'y ai pris goût. C'est passionnant de construire des projets avec une équipe. Néanmoins, lorsque nous commençons une nouvelle entreprise avec peu de moyens, il est rare d'être nombreux au début.

Ce fût le cas en 2014 avec Insaniam qui est la seconde société que j'ai co-fondée. Entre 2014 et 2019, nous sommes alors passés de 2 à 14 personnes dans l'équipe. Sur la même période, Insaniam est passée d'une société à un groupe de trois sociétés dont une basée à Londres.

En 5 ans, nous avons donc construit Insaniam à plusieurs avec ces convictions en fil conducteur : l'entreprise doit être un lieu de liberté en utilisant de manière optimale les nouvelles technologies.

Insaniam est devenue un groupe gravitant autour du numérique et des médias, essentiellement en France et au Royaume-Uni. Sa palette de services est large allant du conseil à une offre de divers services opérationnels, en passant par la formation professionnelle. L'agilité que nous cultivons nous apporte de nombreuses opportunités de croissance.

Mimine l'Hermine, une Hermine voyageuse !
Mimine l'Hermine, une Hermine voyageuse (à suivre sur Instagram) !

Progressivement, j'ai eu le désir d'abolir tout ce que j'estimais être inutile en entreprise ... en commençant par les bureaux, les horaires de travail, la hiérarchie traditionnelle et les règles trop contraignantes.

Ma logique est que chacun soit libre de faire ce qu'il désire à la condition de ne pas perturber le fonctionnement de l'entreprise. La liberté de chacun s'arrêtant là où celle des autres commence.

Ce qui nous unit pour travailler ensemble est bien plus puissant qu'un lieu réel, qu'un outil de production physique, partagé pour travailler ! C'est la volonté de construire un projet qui a du sens dans nos vies.
Il arrive à l'équipe d'Insaniam de se rencontrer presque tous ensemble 🙃

Alors, au fil de ce laps de temps, nous avons construit une entreprise que l'on pourrait qualifier de "distribuée" ou "remote" en anglais. Même si nous nous sommes inspirés d'aucun exemple ou modèle, il y a un mouvement de fond qui commence à s'installer dans le monde.

Il serait très réducteur de décrire l'entreprise distribuée par le seul fait qu'elle fonctionne en 100% télétravail.

C'est tout de même l'élément principal de ce concept. Je vais donc aborder progressivement dans ce blog les aspects et outils qui me semblent essentiels dans notre fonctionnement d'entreprise. Ma volonté est de partager un témoignage d'entrepreneur, je ne cherche pas à faire de prosélytisme ou à modéliser notre organisation pour la dupliquer.

A mes yeux, un dirigeant doit s'approprier un fonctionnement en cohérence avec sa propre vision et ses objectifs. En conséquence, il va attirer des collaborateurs et des clients en phase avec ses valeurs, avec ses convictions.

Ecrire et partager ce témoignage avec vous, est également un excellent exercice pour moi afin de :

  • expliquer une organisation du travail qui peut sembler atypique,
  • raconter les sources d'inspirations (qui ne sont pas toujours issues du monde économique),
  • répondre à des interrogations de personnes qui souhaitent s’inspirer d'éléments,
  • échanger avec ceux qui sont en entreprise distribuée,
  • relayer des outils ou bonnes pratiques qui nous facilitent la vie,
  • réfléchir à comment progresser en cohérence avec nos convictions et objectifs.

Ce blog est donc à la fois une source de réflexion, pour analyser et améliorer Insaniam, et un lieu d'échange avec vous qui vous posez des questions sur nos méthodes de travail.

Bonne lecture !